À la vie

By Léo Levy

Ce livre est l. a. relation d’un parcours – celui de Benny Lévy – à travers l. a. voix de sa femme Léo, un itinéraire où les exigences de los angeles pensée et les gestes quotidiens s’ajustent au plus près, alliant à l’extrême rigueur un généreux amour de los angeles vie.«Dans los angeles lumière sans complaisance des matins de Jérusalem, trois stations : l. a. maison, los angeles maison de prière, l. a. maison d’étude. Le soir, une fois par semaine, détour par le lieu d’enseignement où un public bariolé, passionné, vient écouter le petit homme en noir. Simplicité des rythmes, transparence des jours, soi rassemblé. À Jérusalem, aucun mystère, pas de recoins obscurs grouillant de projections fantasmatiques. Mais ailleurs ? En d’autres temps ?Le chef révolutionnaire sans nom, à l’existence inconceivable, en tout cas invisible, pouvait-il vraiment du chaos des faits et des discours faire émerger une imaginative and prescient et une visée claires ?Il eut des maîtres. Côté philosophie, il se réfère à Sartre, Althusser et Lévinas. Côté sagesse d’Israël, il a été enseigné par un cabaliste ashkénaze, un rav français d’origine marocaine, un Yérouchalmi d’ascendance lituanienne.Enfin, au cœur de l’énigme, quel lien entre ce tout jeune Juif arrivé d’Égypte, pathétique et ardent, en quête acharnée d’assimilation, et l. a. fille du faubourg Saint-Antoine, placide, rigolote par parti pris, qui portait encore vivaces les strains des villes juives de Pologne ? Étrange rencontre. Plus étrange encore, l. a. constance malgré les turbulences.

Show description

Quick preview of À la vie PDF

Similar Biography books

Fierce Optimism: Seven Secrets for Playing Nice and Winning Big

Perspective should be horny— a pragmatic and inspirational guide for using  kindness and positivity as a successful strategy from Celebrity Apprentice champion, Hollywood veteran, and ny instances bestselling writer Leeza Gibbons. we are living in a winner-take-all global, during which in basic terms the hardest   thrive.  On the skin, from the lounge to the boardroom, it’s definitely no position for excellent.

Roy Jenkins: A Well-Rounded Life

The permitted biography of the easiest best Minister Britain by no means had.      Roy Jenkins used to be most likely the simplest best Minister Britain by no means had. yet notwithstanding he by no means reached 10 Downing road, he left a extra enduring mark on British society than such a lot of these who did. His profession spans the total half-century from Attlee to Tony Blair in which he helped remodel nearly each region of nationwide lifestyles and politics.

Jenni Rivera: The Incredible Story of a Warrior Butterfly

LIKE A BLAZING capturing famous person, JENNI RIVERA LIT UP THE LIVES OF thousands of individuals, but THE SKY SWEPT HER AWAY ahead of HER TIMEJenni Rivera: The remarkable lifetime of a Warrior Butterfly:Full colour photosThe whole discography of Jenni RiveraBillboard lists of sales scores of Jenni's songsExclusive interviews A entire, unique, and target biographyWritten by way of one of many country’s best specialists in Latin musicJenni Rivera was once the top-selling artist in the local Mexican tune style.

Bobbed Hair and Bathtub Gin: Writers Running Wild in the Twenties

In her exuberant new paintings, Marion Meade offers a portrait of 4 amazing writers-Dorothy Parker, Zelda Fitzgerald, Edna St. Vincent Millay, and Edna Ferber- whose loves, lives, and literary endeavors embodied the spirit of the Nineteen Twenties. those literary heroines did what they sought after and stated what they suggestion, residing thoroughly within the second.

Additional resources for À la vie

Show sample text content

Les syndicalistes de l’UNEF (Union nationale des étudiants de France) et, à los angeles Sorbonne, de los angeles FGEL (Fédération générale des étudiants de lettres) se chargeaient de los angeles pratique. L’autre pôle élitiste était les grandes écoles. Dans los angeles plus natural culture du dix-neuvième siècle, Polytechnique, les grandes écoles d’ingénieurs, Normale supérieure, étaient à los angeles fois l’avant-garde de l. a. gauche étudiante et des travailleurs intellectuels, ou intellectuels au travail, un brin condescendants envers l’amateurisme des sorbonnards. Par son statut d’hypokhâgneux, donc de futur normalien, et sa fréquentation de l’UEC, Benny appartenait doublement à l’élite. Quant à moi, syndicaliste à l. a. Sorbonne, en lettres classiques qui plus est, le plus bas dans l’échelle des valeurs militantes en cours, j’étais le dessous du dessous du panier, bref, los angeles piétaille. J’affichais d’ailleurs un solide désintérêt pour toute élucubration. Il me fallait du concret. À se croiser les uns les autres dans les mêmes haltes, tous les visages devenaient familiers. Un jour, Prisca, l’égérie rayonnante de bonté du mouvement étudiant, me désigne de loin � le frère de Tony Lévy, tu sais, de l. a. gauche de l’UEC. Un gars qui promet ». J’aperçois, derrière une haie d’épaules, un profil projeté en avant, au bout d’un maigre cou. Pas impressionnant du tout. Après quelques sorties en groupe, dans les inévitables cafés et cinémas, quelquefois les eating places grecs de l. a. rue de los angeles Harpe – un peu de viande hachée et beaucoup d’épices corsées sur une montagne de riz –, c’est dans un café tranquille, de l’autre côté du Boul’Mich, loin des circuits habituels, qu’a lieu notre most efficient tête-à-tête. Rencontre en vérité. Pour une fois, je sens qu’on s’adresse à moi, pas à une photograph de � belle Juive », midinette, odalisque, madone. Face à une survivante, Benny est obligé d’abandonner sa tactique de séduction : toucher les cœurs en jouant du martyre des Juifs. Il est contraint à l. a. sincérité. Côte à côte à l. a. petite desk ronde. Dans l. a. demi-obscurité, feu limpide sous los angeles paupière étirée, il parle. Le décor s’estompe. J’écoute le récit de l’exilé, de sa quête égarée du féminin. J’ai confiance ; bientôt je serai consolée. Plus tard, pour nous parler, vehicle il fallait bien aussi répondre à ses questions, nous préférions marcher du quartier des Écoles au faubourg Saint-Antoine, où j’habitais. Le faubourg des sans-culottes, des sections armées de piques, leurs voix toutes fondues dans le grondement vengeur du � Ah, ça ira, ça ira, les aristocrates à l. a. lanterne, les aristocrates, on les pendra ! ». Un siècle et demi plus tard, au début des années cinquante, pâle remake : les manifs du 1er Mai le lengthy du faubourg, de l. a. kingdom à l. a. Bastille. Des vehicles de CRS stationnent dans une rue parallèle, los angeles rue de Charenton. Ils s’embusquent dans les passages du Chantier et de l. a. Boule-Blanche. los angeles tête du défilé approche. Des élus de gauche, les fédérations des différents syndicats, avec des mots d’ordre sur les salaires, puis les institutions de déportés. Quand arrivent les travailleurs algériens, c’est l. a. cost, bâtons levés.

Download PDF sample

Rated 4.93 of 5 – based on 19 votes