Perfidie (La Roue du Temps, Tome 18)

By Robert Jordan

Après avoir réussi à fuir Caihrien avec Min, Rand al'Thor poursuit et bloodbath les traîtres Ashaman,
à some distance Madding. Il devra pourtant résoudre un problème plus grave : ses kinfolk amoureuses avec
Min, Elayne et Aviendha ! Mat est inquiet. Il monte un plan pour s'échapper mais récemment l. a. probability semble l'avoir quitté. Pourtant, son destin va prendre un tournant décisif…

Show description

Preview of Perfidie (La Roue du Temps, Tome 18) PDF

Similar Fantasy books

Cold Magic (The Spiritwalker Trilogy)

The Wild Hunt is stirring - and the dragons are eventually waking from their lengthy sleep. .. Cat Barahal was once the one survivor of the flood that took her mom and dad. Raised by means of her , she and her cousin, Bee, are ignorant of the risks that threaten them either. even though they're in starting of the economic Age, magic - and the facility of the chilly Mages - nonetheless carry sway.

The Heroes

They are saying Black Dow's killed extra males than iciness, and clawed his approach to the throne of the North up a hill of skulls. The King of the Union, ever a jealous neighbor, isn't approximately to face smiling by way of whereas he claws his method any larger. The orders were given and the armies are toiling during the northern dust.

The Crimson Campaign (The Powder Mage Trilogy)

GUNPOWDER AND BULLETS WILL verify THE VICTOR. while invasion looms. .. Tamas's invasion of Kez leads to catastrophe whilst a Kez counter-offensive leaves him bring to a halt in the back of enemy traces with just a fraction of his military, no offers, and no wish of reinforcements. vastly outnumbered and pursued through the enemy's top, he needs to lead his males on a reckless march via northern Kez to safeguard, and again over the mountains in order that he can protect his state from an offended god, Kresimir.

Scar

A gigantic delusion of tremendous range and spellbinding mind's eye. A human shipment certain for servitude in exile . .. A pirate urban hauled around the oceans . .. A hidden miracle approximately be published . .. those are the components of an fantastic tale. it's the tale of a prisoner's trip. Of the hunt for the island of a forgotten humans, for the main impressive beast within the seas, and finally for a fabled position - a huge wound in truth, a resource of unthinkable energy and risk.

Extra info for Perfidie (La Roue du Temps, Tome 18)

Show sample text content

Tenant toujours son chapeau, cet homme au visage en lame de couteau avait les deux mains sur l. a. garde de son épée, et son angle décontractée et son huge sourire ne convenaient guère en présence d’une femme qu’il venait de qualifier de « reine ». — Dame Birgitte a des critères très stricts. Peu de femmes les satisfont. Donnez-moi dix jours, et je vous trouverai une centaine d’hommes qui les surpasseront et vous chériront autant que moi. — Je ne pense pas, Capitaine Mellar. Elle dut faire un attempt pour ne pas parler d’un ton glacial. Il devait être au courant des rumeurs qui faisaient de lui le père de son futur enfant. Pouvait-il croire que, juste parce qu’elle ne les avait pas démenties, elle pouvait effectivement le trouver… attirant ? Repoussant son bol de porridge, elle réprima un frisson. Trente-deux jusqu’à présent ? Le nombre augmentait rapidement. Certains Chasseurs en Quête du Cor qui voulaient monter en grade avaient décidé que servir dans los angeles garde personnelle d’Elayne avait un convinced status. Elle concédait que ces femmes ne pouvaient pas être de carrier jour et nuit, mais quoi qu’en dise Birgitte, le nombre de cent lui paraissait excessif. Pourtant, Birgitte ne voulait rien entendre quand Elayne en suggérait moins. — Dites au superior Clerc qu’il peut entrer, s’il vous plaît, lui dit-elle. Nouvelle révérence. Elle se leva pour le suivre, et, quand il ouvrit l’une des portes sculptées de lions, elle lui posa une major sur le bras et sourit. — Merci de m’avoir sauvé l. a. vie, dit-elle, d’un ton assez chaleureux pour être caressant. Il lui sourit d’un air suffisant ! Les Gardes-Femmes regardaient droit devant elles, figées, celles qu’elle vit dans le couloir avant que l. a. porte ne se referme derrière lui, comme celles qui étaient dans los angeles pièce. Quand elle se retourna, Aviendha l. a. regardait avec à peine plus d’expression qu’elle n’avait regardé Mellar. Elayne soupira. Elle s’approcha et prit sa sœur par l. a. taille et lui parla à voix basse. Elle se fiait aux femmes de sa garde personnelle pour ne pas répéter ce qu’elle disait à très peu de gens, mais il y avait certaines choses qu’elle n’osait pas leur confier. — J’ai vu une servante qui passait. Les femmes sont de pires commères que les hommes. Plus il y air of secrecy de gens pour penser que cet enfant est de Doilin Mellar, plus il sera en sûreté. Si nécessaire, je le laisserai me pincer les fesses. — Je vois, dit Aviendha, fronçant les sourcils sur son assiette comme si elle y voyait autre selected que des œufs aux pruneaux, qu’elle se mit à chipoter. Maître Norry lui présenta les affaires administratives en cours du Palais et de l. a. cité, lui donna des nouvelles de ses correspondants dans les capitales étrangères, et des informations glanées chez les marchands, les banquiers et ceux qui faisaient des affaires au-delà des frontières. Mais l. a. première selected qu’il lui apprit fut, et de loin, los angeles plus importante pour elle, sinon l. a. plus intéressante. — Les deux plus gros banquiers de los angeles cité sont raisonnables, ma Dame, dit-il de sa voix sèche comme l. a. poussière.

Download PDF sample

Rated 4.18 of 5 – based on 28 votes