Théorie des Exceptions

By Philippe Sollers

'Après tout, rappelons une évidence : il est fake que les œuvres littéraires ou artistiques soient attendues, justifiées, normalement produites en leur temps pour l. a. delight ultérieure de l'historien, des musées ou des professeurs. Au graduation est los angeles violence, l'effraction, souvent le scandale. Chaque nom, ici, représente une réalité qui n'aurait pas dû avoir lieu, une exception qui ne confirme aucune règle.

Ces noms ? Des écrivains, d'abord. Lucrèce, Montaigne, Cervantes, Saint-Simon, Sade, Dostoïevski, Proust, Joyce, Faulkner. Des artistes ensuite : Raphaël, Watteau, Picasso, Webern, Bach. Puis viennent des réflexions ou des insolences plus générales : sur des lieux privilégiés, los angeles fiction, los angeles théologie, Freud. Et enfin : quelle est los angeles , aujourd'hui, d'un écrivain français dont l. a. littérature est comme los angeles breathing même ? Écrire, dit Kafka, c'est bondir hors du rang des meurtriers.

Le sujet de Théorie des Exceptions ? L'histoire contrastée et passionnée de ce bond.' - Philippe Sollers.

Show description

Quick preview of Théorie des Exceptions PDF

Similar Theology books

Discovering God: The Origins of the Great Religions and the Evolution of Belief

Getting to know God is a huge historical past of the origins of the good religions from the Stone Age to the fashionable Age. Sociologist Rodney Stark surveys the delivery and development of religions round the world—from the prehistoric period of primal ideals; the background of the pyramids present in Iraq, Egypt, Mexico, and Cambodia; and the good "Axial Age" of Plato, Zoroaster, Confucius, and the Buddha, to the fashionable Christian missions and the worldwide unfold of Islam.

Fear and Trembling (Penguin Classics)

The notorious and debatable paintings that made a long-lasting effect on either glossy Protestant theology and existentialist philosophers equivalent to Sartre and CamusWriting below the pseudonym of "Johannes de silentio," Kierkegaard expounds his own view of faith via a dialogue of the scene in Genesis within which Abraham prepares to sacrifice his son Isaac at God's command.

Ecclesiastical History of the English People (Penguin Classics)

'With God's support, I, Bede . .. have assembled those proof concerning the background of the Church in Britain . .. from the traditions of our forebears, and from my very own own knowledge'Written in advert 731, Bede's Ecclesiastical heritage of the English People is the 1st account of Anglo-Saxon England ever written, and continues to be our unmarried Most worthy resource for this era.

Bonaventure (Great Medieval Thinkers)

The good Franciscan theologian St. Bonaventure (c. 1217-74) engaged in philosophy in addition to theology, and the relation among the 2 in Bonaventure's paintings has lengthy been debated. but, few reviews were dedicated to Bonaventure's suggestion as a complete. during this survey, Christopher M. Cullen unearths Bonaventure as a very good synthesizer, whose method of inspiration bridged the space among theology and philosophy.

Extra resources for Théorie des Exceptions

Show sample text content

Qui. � Freundselig ist das Wort... » Le corps sanglant sur le trottoir. � Gelockert aus dem Schosse in Gottes Frühlingsraum... » Chœur des femmes, tourbillon des feuilles. los angeles basse grave, articulée, désinvolte ; elles apparaissent, là-haut, elles portent le dépouillement. C'est los angeles guerre. Notre guerre. 1983. Triomphe de Bach D'où vient ce côté � sans âge » de l. a. musique de Bach ? D'où vient qu'elle semble de plus en plus planer au-dessus du temps et du bruit, des thousands d'enregistrements de toutes natures ? D'où lui vient cette fraîcheur séparée ? Cette paternité furieuse et joyeuse ? De Dieu. Du seul vrai Dieu. Qui tient le coup. Qui résiste à tout. Et qui parle. Dieu n'est pas une idée, ni seulement une loi. C'est un événement musical. Un événement d'une telle simplicité et d'une telle complexité qu'on a l'infini devant soi pour en rendre compte. Un souffle, un rien, une allusion, un frémissement, un silence marqué. Ou, au contraire, une violence, une exubérance soudaine, trompette et tonnerre, grandes orgues et fugue des ailes de l. a. durée fondant sur l'oreille. Mais surtout : une insistance, une persistance. Le rythme fondamental. On porte Bach en soi. On le despatched. On le respire. Il va plus loin que votre mémoire, il est votre mémoire en motion. Quelle est sa couleur l. a. plus nette ? Le clavecin des nerfs ? Le violoncelle foncier ? Le violon vibrant ? Les chœurs ? Les voix ? Les cuivres souverains ? Les bassons familiers ? Qui, tout ça, emporté par l'ouverture de l. a. Bible. Mais voici peut-être l. a. signature l. a. plus intime, celle qui, pour moi en tout cas, vaut comme une self assurance directe de l'âme du musicien lui-même en teach de passer dans son tableau impalpable : le hautbois, le hautbois d'amour. Ah, ce hautbois de Bach ! � Je suis là, dit-il, sauvé, oblique, indirect. Je viens des profondeurs de los angeles matière, mais je suis éclairé par le soleil vers lequel se dirigent toutes les notes de l. a. création. Je suis le souffle à peine dégagé des pesanteurs minérales, je monte vers le sommet du crâne, je suis le nez de l. a. mélodie. J'emmène toutes les femmes possibles avec moi, je les fais tourner sur mon awl, je les chauffe, je déploie, parallèlement à leurs gorges, le tapis d'herbe dont elles ont besoin pour voler. J'ai tout mon temps, je reviendrai indéfiniment dans le temps, je suis le moyen du temps. Je suis l'auteur vivant de los angeles partition et, voyez, je viens en personne chanter en elle. Réveillez-vous. Suivez-moi. Ne désespérez pas. Marchez avec moi de l'autre côté de los angeles mort vaincue par los angeles parole. Doucement. Fermement. Voilà. » Radio-Bach : ici los angeles vérité et l. a. liberté. Le moindre éclat capté dans los angeles nuit sur les routes, dans les avions au-dessus de l'océan, et tout à coup le chaos s'ordonne, los angeles verticale est présente, l'angoisse ou los angeles terreur n'étaient rien, l. a. résurrection a european lieu, on l'avait oubliée, on l'oublie toujours. Bach se répétera autant de fois qu'il faudra. Fabuleuse répétition : encore et encore. Et encore. Et encore de nouveau. Et toujours. Le monde est ennuyeux, il se passera éternellement los angeles même selected, intrigue et ardour, complot et pulsion, et vous n'aurez qu'à prier sans fin de los angeles même manière pour conjurer cet accablement, cette souffrance inlassable des phénomènes, cette plaie qu'est l. a. vie, los angeles vie de l. a. mort, l. a. jalousie recommencée de los angeles mort en vie.

Download PDF sample

Rated 4.96 of 5 – based on 37 votes